Avez-vous fait un don ce mois-ci ?
A voir
Informations

Ce site héberge 1007 articles !

Bienvenue à Rochbambou, notre 98ème inscrit !

Pensez à nous suivre sur Facebook et Twitter. Tous nos liens y sont maintenant présents !

NOUS CHERCHONS DU MONDE POUR FAIRE DES TRADUCTIONS FRANCAIS/ANGLAIS. CONTACTEZ-NOUS SI VOUS SOUHAITEZ NOUS AIDER !

N'hésitez pas à vous inscrire au Transition Project si ce n'est pas encore fait ! Plus nous serons nombreux, plus ça ira vite !

Si vous faites actuellement avancer un projet, venez le présenter et le faire vivre sur ce site !

TTP France a maintenant presque 5 ans d'existence !

Des plans de générateur à eau sont disponibles sur ce site !

Articles avec le tag ‘alimentation’

5 astuces prouvées par la science pour vivre longtemps et en bonne santé

Circuit court

On qualifie généralement de circuit court le circuit de distribution dans lequel intervient au maximum un intermédiaire entre le producteur et le consommateur.

On évoque assez souvent les circuits courts pour les produits agricoles, domaine pour lequel la France dispose d’une définition officielle : Selon le Ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche, est considéré comme « un circuit court est un mode de commercialisation des produits agricoles qui s’exerce soit par la vente directe du producteur au consommateur, soit par la vente indirecte, à condition qu’il n’y ait qu’un seul intermédiaire ».

En France et en 2010, les achats faits en circuit court représentent 6 à 7 % des achats alimentaires. L’Ademe estime que ces circuits courts sont « aujourd’hui une opportunité économique non négligeable que ce soit pour le producteur (sécurisation de son modèle économique), le consommateur (prix ajusté au coût réel) ou un territoire (création d’emplois locaux) ». Selon le Recensement Agricole de 2010, 21 % des agriculteurs français vendent tout ou partie de leur production en circuits courts. Si la vente directe se développe, elle ne représente encore que 12 % de la valeur des ventes en France.

En agriculture biologique, la vente directe est particulièrement développée : plus d’un producteur bio sur deux vend en direct au consommateur au moins une partie de sa production.

Vidéo d’un producteur qui vend en circuit court

Thierry Casasnovas – On devient ce qu’on mange – Meta TV 1/4

[Projet SAGI] Des lentilles vertes bios autofinancées enfin disponibles !

Lentilles vertes top prix

Argenteuil – le 2 février 2015 – Le projet « Système d’Alimentation Gratuite, International » met à disposition des franciliens des lentilles vertes bios autofinancées !

Le projet SAGI est un projet à vocation internationale démarré le 6 novembre 2012.

Bien que n’étant resté qu’à toute petite échelle (2-3 personnes) pendant 2 ans faute de bénévoles investis pour tester à fond les idées (il était prévu de nourrir gratuitement quelqu’un pendant 1 semaine mais le candidat a choisit une autre voie avant que cela ne soit mis en place), le projet resurgit aujourd’hui avec des lentilles vertes !

UN DEMI KILO DE LENTILLES VERTES BIOS (origine Eure et Loir) A 2,99 EUROS AU LIEU DE 3,49 EUROS !
Vous ne trouverez pas moins cher en ruche !

En novembre 2012, au sein de l’association, nous avons lancé le programme SAGI (Système d’Alimentation Gratuite, International) consistant à créer un système d’autofinancement alimentaire.
Aujourd’hui, nous testons cette idée directement dans le réseau de la Ruche qui dit Oui.
Ces lentilles sont vendues (et nous les achetons) 3,49 euros le demi-kilo. Grâce au SAGI, nous pouvons les proposer à 2,99 euros (la différence est automatiquement autofinancée par notre système pour soulager votre portefeuille !).
Grâce au SAGI, et plus il y aura de monde qui achètera ces lentilles, plus nous pourrons subventionner la différence pour que vous puissiez dépenser toujours moins pour le même produit.

précise le coordinateur du projet.

L’association ambitionne de faire la même chose avec d’autres produits (pois cassés, flageolets, haricots rouges, quinoa, …), voire même de mettre en place un système interne collaboratif pour les adhérents basé sur ce système, ce qui constituerait en quelque sorte une évolution de l’idée de départ.

Mais pour que cela soit possible, il faudra d’abord qu’un maximum de personnes adhèrent à l’association et utilise le système, ce qui est en général une phase difficile en France.

L’association invite toute personne intéressée par ce système d’autofinancement alimentaire collaboratif à laisser des commentaires sur ttpfrance.org pour dire s’ils pensent que ce système est intelligent et pour dire s’ils pensent y participer et/ou pour poser des questions.

En attendant, chacun peut acheter ces lentilles collaboratives autofinancées dans les Ruches qui dit Oui qui prennent les produits de l’association TTP (liste disponible sur simple demande).

CONTACT PRESSE

http://www.ttpfrance.org/contact

Alimentation anti-acné

TTP à la Ruche de Crécy-la-Chapelle

TTP à la ruche de Réau le 22 août 2014 !

Ruche de Réau, 22 août 2014

Rappel :
1 clic = image seule
Encore 1 clic = image plein écran

Photos du projet Ruches référence 20140804

Quelques photos du projet Ruches datant de mai 2013 et que nous n’avions pas encore eu le temps de publier 🙂

Projet Ruches, mai 2013, photo 1

Projet Ruches, mai 2013, photo 2

Projet Ruches, mai 2013, photo 3

Projet Ruches, mai 2013, photo 4

Projet Ruches, mai 2013, photo 5

Rappel :
1 clic = photo seule
Encore 1 clic = photo plein écran

Quel régime cru adopter ?

Quel régime cru adopter par Thierry CASASNOVAS :

Lien court : http://www.ttpfrance.org/?p=5776

Comment manger une banane ? (2)

Comment manger une banane (2) par Thierry CASASNOVAS :

Lien court : http://www.ttpfrance.org/?p=5766
Les 25 derniers commentaires :
close
Facebook IconYouTube IconTwitter IconSuivez-nous sur Google+ !Suivez-nous sur Google+ !