Avez-vous fait un don ce mois-ci ?
A voir
Informations

Ce site héberge 1007 articles !

Bienvenue à Rochbambou, notre 98ème inscrit !

Pensez à nous suivre sur Facebook et Twitter. Tous nos liens y sont maintenant présents !

NOUS CHERCHONS DU MONDE POUR FAIRE DES TRADUCTIONS FRANCAIS/ANGLAIS. CONTACTEZ-NOUS SI VOUS SOUHAITEZ NOUS AIDER !

N'hésitez pas à vous inscrire au Transition Project si ce n'est pas encore fait ! Plus nous serons nombreux, plus ça ira vite !

Si vous faites actuellement avancer un projet, venez le présenter et le faire vivre sur ce site !

TTP France a maintenant presque 5 ans d'existence !

Des plans de générateur à eau sont disponibles sur ce site !

[Expérience 9] Maîtrise de la production d’azuki

Bonjour.

Le but de cette expérience est de maîtriser la production d’azuki pour le projet Ruches.

En tant qu’association EBR, la méthode utilisée est la méthode scientifique. En effet, de toutes les méthodes de prises de décisions que l’Humanité connaît actuellement, la méthode scientifique est celle qui donne les meilleurs résultats (et permet à tout le monde de se mettre d’accord lorsqu’il y a un conflit d’opinions).

Méthode scientifique :

  1. Poser une question.
  2. Faire une recherche de fond.
  3. Construire une hypothèse.
  4. Tester avec une expérience.
  5. Analyser les données.
  6. Communiquer les résultats.

Poser une question

Dans le cadre de cette expérience, la question que je me pose est : « Mes connaissances actuelles permettent-elles de produire correctement des graines germées d’azuki pour le projet Ruches ? »

Faire une recherche de fond

J’effectue depuis 4 mois des recherches sur Internet pour améliorer mes connaissances sur le sujet.

Je suis également en contact depuis 4 mois avec un ami qui étudie cela depuis plusieurs années et je lui pose des questions lorsque j’ai besoin.

Construire une hypothèse

Si la graine d’azuki a un temps de trempage de 18 heures, et que je fais un rinçage le matin et un rinçage le soir, alors j’obtiens une germination 96 heures après.

Tester avec une expérience

Je commence donc par un trempage de 18 heures de l’azuki (je commence l’expérience à 01h00 du matin pour que ce soit plus facile pour compter après, car la méthode scientifique implique que les éléments soient mesurables) :

Trempage azuki TTP

Dix-huit heures plus tard, je procède au vidage :

Vidage azuki TTP

16/11/2012 (01h00) : L’azuki a maintenant 24 heures et a subi le rinçage du soir. On peut noter que pour le moment, il n’a pas encore germé :

Azuki TTP 24 heures

17/11/2012 (01h00) : L’azuki a maintenant 48 heures et a subi le rinçage du matin et le rinçage du soir. On peut noter que malgré les 48 heures passées, il n’a pas encore germé :

Azuki TTP 48 heures

18/11/2012 (01h00) : L’azuki a maintenant 72 heures et a subi le rinçage du matin et le rinçage du soir. On peut noter qu’environ 20-25% des graines ont germé. Toutefois, il n’est pas encore à un niveau où il peut être consommé :

Azuki TTP 72 heures

19/11/2012 (01h00) : L’azuki a maintenant 96 heures et a subi le rinçage du matin et le rinçage du soir. On peut noter qu’environ 40% des graines ont germé :

Azuki TTP 96 heures

Analyser les données

  • On observe que toutes les graines n’ont pas germé.
  • On observe que celles qui ont germé sont majoritairement petites.

Conclusion : L’hypothèse de départ est fausse. Quatre-vingt seize heures (4 jours) ne sont pas suffisantes.

Communiquer les résultats

Les résultats sont communiqués sur cette page web de manière publique avec toutes les étapes de la méthode scientifique.

Cordialement.

Guillaume, co-coordinateur projet Ruches, division scientifique

Une réponse “[Expérience 9] Maîtrise de la production d’azuki”

Laissez un commentaire avant de quitter la page !

Les 25 derniers commentaires :
close
Facebook IconYouTube IconTwitter IconSuivez-nous sur Google+ !Suivez-nous sur Google+ !