Avez-vous fait un don ce mois-ci ?
A voir
Informations

Ce site héberge 1007 articles !

Bienvenue à Rochbambou, notre 98ème inscrit !

Pensez à nous suivre sur Facebook et Twitter. Tous nos liens y sont maintenant présents !

NOUS CHERCHONS DU MONDE POUR FAIRE DES TRADUCTIONS FRANCAIS/ANGLAIS. CONTACTEZ-NOUS SI VOUS SOUHAITEZ NOUS AIDER !

N'hésitez pas à vous inscrire au Transition Project si ce n'est pas encore fait ! Plus nous serons nombreux, plus ça ira vite !

Si vous faites actuellement avancer un projet, venez le présenter et le faire vivre sur ce site !

TTP France a maintenant presque 5 ans d'existence !

Des plans de générateur à eau sont disponibles sur ce site !

[Expérience 2] Influence du froid sur la germination des graines de quinoa

Bonjour.

L’objectif de cette expérience est de vérifier l’influence du froid sur la germination des graines de quinoa.

Germination des graines de quinoa, photo 1

Pour cette expérience, nous avons besoin :

  • De graines de quinoa
  • De 2 germoirs

Germination des graines de quinoa, photo 2

Ci-dessus, un zoom sur la boite de graines de quinoa.

Germination des graines de quinoa, photo 3

Ci-dessus, un zoom sur les boites des germoirs.

Germination des graines de quinoa, photo 4

La première chose à faire (photo ci-dessus) est de bien laver les germoirs.

Germination des graines de quinoa, photo 5

Rajouter un tout petit peu de liquide vaisselle est un plus. En effet, les germoirs ne doivent pas être placés dans un lave-vaisselle.

Germination des graines de quinoa, photo 6

On retourne les germoirs et on les fait sécher au soleil (08/08/2012 à 13h30).

Germination des graines de quinoa, photo 7

3 heures plus tard (16h30), les germoirs sont prêts !

Notez qu’au bout d’une heure et demi, je les ai retournés (ouverture vers le haut) pour faire sécher également l’intérieur.

Germination des graines de quinoa, photo 8

Voilà, nous sommes prêts. Nous avons les graines et le germoir propre !

Germination des graines de quinoa, photo 9

A partir de là, c’est très simple. Il suffit simplement de mettre une cuillère à soupe de graines dans le germoir !

Germination des graines de quinoa, photo 10

Et voilà ! On obtient un germoir prêt à démarrer l’expérience !

Germination des graines de quinoa, photo 11

Ci-dessus, une photo avec les 2 germoirs. L’un sera donc placé au réfrigérateur et l’autre attendra son heure sur la table de la cuisine.

Germination des graines de quinoa, photo 12

Voici la photo du germoir avec les graines de quinoa qui a été placé au réfrigérateur.

A cette étape de l’expérience, il est 17h00. Je compte laisser le germoir à cet endroit pendant 8 heures, donc jusqu’à 01h00 du matin. L’autre germoir (numéro 2), comme indiqué, attendra sur la table de la cuisine que le germoir numéro 1 ait fini sa « préparation au froid ».

Ainsi, il sera possible de comparer l’influence du froid, avant la phase de germination, sur la germination des graines de quinoa. On pourra par la suite savoir si la « préparation au froid » est bénéfique pour une meilleure germination.

Trempage

Comme convenu, à 01h00 du matin, j’ai retiré le germoir 1 du réfrigérateur et j’ai commencé le trempage.

Le trempage est une étape qui permet de réveiller la graine.

Germination des graines de quinoa, photo 13

Ci-dessus, une photo du germoir 1 après 8 heures au réfrigérateur.

Germination des graines de quinoa, photo 14

Le trempage est quelque chose de très simple. Il suffit simplement de mettre de l’eau dans le germoir puis de le fermer avec le couvercle. C’est tout !

Ici, les germoirs ont été remplis avec de la Vittel (c’est ce que j’avais de mieux sous la main).

Le temps de trempage du quinoa est de 2 heures. Mais cela dépend des graines.

Par exemple, le temps de trempage du cresson est de même pas 1 heure. A contrario, le temps de trempage du maïs est proche des 20 heures !

Germination

Une fois les 2 heures de trempage terminées, il faut simplement vider l’eau :

Germination des graines de quinoa, photo 15

Et attendre en laissant les graines s’égoutter (germoir tête en bas).

Germination des graines de quinoa, photo 16

Un travail rapide chaque jour

Chaque jour, quand vous vous levez et quand vous vous couchez, il faut humidifier les graines. Pour cela, à travers le couvercle perforé, remplissez le germoir à moitié puis secouez bien. Une fois ceci fait, videz l’eau à travers le couvercle perforé et laissez égoutter.

Le travail d’humidification 2 fois par jour ne prend pas beaucoup de temps. Remplir un bocal à moitié, secouer, vider l’eau puis laisser égoutter ne prend pas plus d’une minute.

Voici une photo des graines de quinoa 15 heures après la fin du trempage (09/08/2012 18h00) :

Germination des graines de quinoa, photo 17

On voit que les graines ont déjà commencé à germer.

Voici maintenant une photo de « l’humidification du soir 1 » :

Graines germées de quinoa, photo 18

Ci-dessous, une photo des graines de quinoa 24 heures après la fin du trempage :

Graines germées de quinoa, photo 19

Voici maintenant une photo de « l’humidification du matin 2 » :

Graines germées de quinoa, photo 20

Le 11 août 2012 à 01h00 du matin, j’ai réalisé « l’humidification du soir 2 ». L’humidification est vraiment importante, surtout en été, sinon les graines risquent d’avoir une sorte de moisissure. Si on fait l’humidification 2 fois par jour, normalement il n’y a pas de problème. Une troisième humidification dans la journée peut être un « plus » pour les graines.

Si vous avez le temps, pensez aussi à les démêler pour qu’elles ne restent pas trop collées ensemble.

Germination des graines de quinoa, photo 21

11 août 2012, 13h00, j’ai procédé à « l’humidification du matin 3 » :

Graines germées de quinoa, photo 22

Vu la taille des germes, on peut considérer qu’elles sont maintenant consommables :

Graines germées de quinoa, photo 23

Pensez à toujours les rincer avant de les manger.

Note : La graine germée de quinoa a un léger goût amer. Etant donné que nous sommes habitués depuis de très nombreuses années à une alimentation occidentale industrielle, il est peu probable que le « consommateur moyen » puisse manger un bol de graines germées de quinoa d’un seul coup. Il est donc conseillé d’en manger par pincées, puis d’arrêter dès que c’est trop pour vous (au niveau goût). Personnellement, j’en ai consommé plusieurs pincées dans la journée. Ca « remonte un peu la gorge », ce qui est pas mal si on doit s’exprimer (ou chanter). En tous cas, en ce qui me concerne, c’est comme ça que j’ai ressenti les choses. C’est très léger, pas de problèmes particuliers notés pendant la journée. J’ai même eu l’impression que ça a aidé à mieux gérer les maux de tête.

Pour le soir, j’ai consommé un plat « normal » dans lequel j’ai rajouté quelques légères pincées de graines germées.

Il y a donc, je pense, peu de chance qu’un « consommateur moyen » passe rapidement à une consommation importante de graines germées de quinoa car notre palais « occidental industrialisé » n’y est pas habitué.

L’idée est par conséquent de simplement consommer un tout petit peu moins de viande et de rajouter quelques pincées de graines germées dans ce que vous mangez (à un taux acceptable pour votre palais). Ainsi, comme c’est mélangé, ça passe mieux. Et surtout vous augmentez votre pourcentage de nourriture vivante, ce qui au bout de quelques semaines ne peut être qu’un avantage pour vous et votre santé générale !

Voici une photo de « l’humidification du soir 3 » :

Graines germées de quinoa, photo 24

Ci-dessous, une photo de « l’humidification du matin 4 » :

Graines germées de quinoa, photo 25

Photo de « l’humidification du soir 4 » :

Graines germées de quinoa, photo 26

Voici la dernière humidification (humidification du matin 5) :

Graines germées de quinoa, photo 27

Le premier germoir a été utilisé pour ma consommation personnelle. Le contenu du deuxième germoir a été transmis à un ami végétalien.

En effet, si c’est la première fois que vous essayez les graines germées de quinoa, 1 seul germoir (1 cuillère à soupe) suffit 🙂

Graines germées de quinoa, photo 28

Il m’arrive d’en consommer directement quelques pincées. Mais je m’en sers surtout comme ingrédient complémentaire pour les plats.

Conclusion

Pour répondre à la question d’origine, je dirais que les 8 heures au frigo ne m’ont pas semblé avoir eu une incidence sur la vitesse de germination.

Cordialement.

Guillaume, coordinateur expérience 2

2 réponses “[Expérience 2] Influence du froid sur la germination des graines de quinoa”

  • Stiven says:

    alors, les résultats arrivent quand? :p

    • Guillaume says:

      A l’heure où j’écris ce commentaire, le germoir numéro 1 est toujours au réfrigérateur. Encore 2 heures et 30 minutes et je pourrai le sortir. Ensuite, il faut 2-3 jours pour avoir les graines germées de quinoa.

Laissez un commentaire avant de quitter la page !

Les 25 derniers commentaires :
close
Facebook IconYouTube IconTwitter IconSuivez-nous sur Google+ !Suivez-nous sur Google+ !