Avez-vous fait un don ce mois-ci ?
A voir
Informations

Ce site héberge 1007 articles !

Bienvenue à Rochbambou, notre 98ème inscrit !

Pensez à nous suivre sur Facebook et Twitter. Tous nos liens y sont maintenant présents !

NOUS CHERCHONS DU MONDE POUR FAIRE DES TRADUCTIONS FRANCAIS/ANGLAIS. CONTACTEZ-NOUS SI VOUS SOUHAITEZ NOUS AIDER !

N'hésitez pas à vous inscrire au Transition Project si ce n'est pas encore fait ! Plus nous serons nombreux, plus ça ira vite !

Si vous faites actuellement avancer un projet, venez le présenter et le faire vivre sur ce site !

TTP France a maintenant presque 5 ans d'existence !

Des plans de générateur à eau sont disponibles sur ce site !

Criminalité et EBR

Crime is based upon need, making money. People sell drugs to make money. But if everybody is cared for, they don’t sell drugs and if there’s no money you can’t sell drugs even if you wanted to. There’d be no such thing as gambling, prostitution, or selling out, or paying off a senator or a governor. There are no senators, there are no governors so you can’t pay them off. If you take away the basis or the condition that generate abhorrent behavior, you don’t have abhorrent behavior.

Jacque FRESCO

La criminalité repose sur la nécessité de faire du fric. Les gens vendent de la drogue pour faire du fric. Mais si on prend soin de tout le monde, ils ne vendent pas de drogue et s’il n’y a pas d’argent, vous ne pouvez pas vendre de drogue même si vous le vouliez. Il n’y aurait ni jeux d’argent, ni prostitution, ni trahison ou de dessous de table pour les sénateurs ou députés. S’il n’y a ni sénateur, ni député, ils ne peuvent recevoir de dessous de table. Si vous supprimez la base ou la condition qui génère un mauvais comportement, vous n’obtenez aucun mauvais comportement.

Jacque Fresco

2 réponses “Criminalité et EBR”

Laissez un commentaire avant de quitter la page !

Les 25 derniers commentaires :
close
Facebook IconYouTube IconTwitter IconSuivez-nous sur Google+ !Suivez-nous sur Google+ !