Avez-vous fait un don ce mois-ci ?
A voir
Informations

Ce site héberge 1007 articles !

Bienvenue à Rochbambou, notre 98ème inscrit !

Pensez à nous suivre sur Facebook et Twitter. Tous nos liens y sont maintenant présents !

NOUS CHERCHONS DU MONDE POUR FAIRE DES TRADUCTIONS FRANCAIS/ANGLAIS. CONTACTEZ-NOUS SI VOUS SOUHAITEZ NOUS AIDER !

N'hésitez pas à vous inscrire au Transition Project si ce n'est pas encore fait ! Plus nous serons nombreux, plus ça ira vite !

Si vous faites actuellement avancer un projet, venez le présenter et le faire vivre sur ce site !

TTP France a maintenant presque 5 ans d'existence !

Des plans de générateur à eau sont disponibles sur ce site !

Comment construire un mini générateur à eau TTP

Bonjour.

Voici l’explication pour construire un mini générateur à eau TTP.

Tout d’abord, il faut rassembler le matériel.

Commencez par vous procurer un lot de 14 tubes à essai :

Générateur à eau TTP, photo 1

Ainsi qu’un rouleau de magnésium. Notez qu’il vous faut au moins 1m40 de magnésium :

Générateur à eau TTP, photo 2

Il faut vous également du graphite. Pour cela, procurez-vous des crayons à papier B3 ou supérieur. Ne prenez pas des « H » ni du « HB » !

Vos crayons ne doivent pas avoir de gomme au bout. Ils doivent être constitués uniquement de bois et de la mine au milieu.

Il vous en faut 14 et vous devez les mettre au feu pour brûler le bois et récupérer la mine au milieu. Attention, c’est une opération délicate. Faites cela en extérieur et faites attention lorsque vous récupérez les mines dans le barbecue.

Générateur à eau, photo 3

Il vous faut également du fil électrique dénudé. Celui que j’utilise provient de jouets pour enfants donc ça revient à quelques euros l’unité. Si vous en voulez, contactez-moi à questions.ebr (at) gmail.com mais sinon n’importe quel fil électrique dénudé de chaque côté convient (taille = 5 à 10 cm) :

Générateur à eau, photo 4

Il vous faut aussi de la colle (compatible plastique), un multimètre et du scotch :

Générateur à eau TTP, photo 5

Générateur à eau TTP, photo 6

Générateur à eau TTP, photo 7

Une fois ceci réuni, enlevez simplement les bouchons sur les tubes à essai :

Générateur à eau TTP, photo 8

Procurez-vous une règle. Elle vous permettra de couper le magnésium et le graphite (mine de crayon B) à la bonne longueur. Celui-ci doit dépasser le haut du tube à essai de 1 cm et ne pas toucher le fond du tube à essai. Tout dépend des tubes à essai que vous avez mais ça doit faire en gros 5-6  cm (faites un test) :

Générateur à eau TTP, photo 9

Voici le résultat pour le graphite (mine de crayon). Comme vous le voyez, la mine de crayon a une taille très légèrement inférieure au tube à essai :

Générateur à eau TTP, photo 10

Voici ce que ça donne lorsqu’on met la mine de crayon dans le tube à essai :

Générateur à eau TTP, photo 11

Mettez un point de colle, 1 cm avant le bout de la mine de crayon :

Générateur à eau TTP, photo 12

Puis collez la mine de crayon dans le tube à essai. Faites ceci pour les 14 tubes à essai. La mine de crayon, qui est du graphite, servira d’électrode positive pour les cellules de votre mini générateur à eau TTP :

Générateur à eau TTP, photo 13

Laissez bien sécher puis mettez les tubes à essai en position verticale dans le support :

Générateur à eau TTP, photo 14

Arrivé à ce stade, vous avez fait 1/3 du travail !

Procurez-vous maintenant une paire de ciseaux. Nous allons travailler sur le magnésium (qui va servir d’électrode négative pour les cellules de votre mini générateur à eau TTP) :

Générateur à eau TTP, photo 15

Coupez le magnésium de la même façon que vous avez coupé les mines de crayon :

Générateur à eau TTP, photo 16

Et rajoutez le point de colle 1 cm avant le bout du magnésium (vérifier que votre électrode magnésium est bien droite, mettez-la droite le cas échéant) :

Générateur à eau TTP, photo 17

Collez-le en face de l’électrode en graphite (en face de la mine de crayon) et laissez bien sécher :

Générateur à eau TTP, photo 18

Générateur à eau TTP, photo 19

Vous pouvez vous aider des bouchons des tubes à essai pour éviter que les cellules électriques roulent sur la table pendant le séchage de la colle :

Générateur à eau TTP, photo 20

Voilà ! Vous avez fait les 2/3 du travail ! Vos cellules sont prêtes, on passe maintenant au montage !

Le principe du montage est simple : il faut mettre un fil électrique entre chaque électrode magnésium et un fil électrique entre chaque électrode graphite :

Générateur à eau TTP, photo 21

A ce stade, si vous avez fait correctement les branchements entre 2 cellules, vous pouvez faire un test pour vérifier que celles-ci fonctionnent. Pour cela, mettez simplement de l’eau dans chacune d’entre elles puis branchez votre multimètre :

Générateur à eau TTP, photo 22

Générateur à eau TTP, photo 23

Nous passons maintenant au positionnement des cellules pour le montage. Positionnez vos 2 premières cellules comme sur la photo ci-dessous :

Générateur à eau TTP, photo 24

Pour le fil électrique autour de l’électrode magnésium, voici la technique (il faut enrouler) :

Générateur à eau TTP, photo 25

Générateur à eau TTP, photo 26

Générateur à eau TTP, photo 27

Voilà ce que ça donne une fois connecté :

Générateur à eau TTP, photo 28

Générateur à eau TTP, photo 29

Ci-dessous, une photo du résultat que vous devez obtenir :

Générateur à eau TTP, photo 30

Il est temps de préparer à nouveau la colle :

Générateur à eau TTP, photo 31

Il suffit alors de faire la même chose entre les électrodes en graphite (relier les électrodes en graphite entre elles) :

Générateur à eau TTP, photo 32

Une fois les 2 cellules installées au milieu du socle, poursuivez sur le bord comme indiqué sur la photo :

Générateur à eau TTP, photo 33

La technique reste toujours la même : mettre un fil électrique entre chaque cellule en magnésium puis faire la même chose entre chaque cellule en graphite. Une fois l’attache faite au niveau du haut de l’électrode, vous pouvez coller le fil électrique sur le bord de la cellule pour que le fil électrique ne se balade pas :

Générateur à eau TTP, photo 34

Continuez à installer les fils électriques entre les cellules. Une fois le tour effectué, placez les 2 cellules restantes au milieu. Ca doit vous donner quelque chose comme ça :

Générateur à eau TTP, photo 35

Comme vous le voyez sur la photo ci-dessous, au milieu, le fil électrique de la première cellule est « remonté » et possède un scotch. C’est ce qui permet de savoir quelle cellule électrique a été installée au milieu en premier. C’est important de marquer cette cellule car c’est là que vous aurez votre sortie électrique…

Générateur à eau TTP, photo 36

Vu de dessus, ça doit donner ça :

Générateur à eau TTP, photo 37

Vous pouvez alors utiliser de la pâte thermique pour bien fixer les fils électriques entre eux au niveau de chaque électrode (sur chaque électrode, vous devez avoir un fil qui part à la cellule précédente et un fil qui part à la cellule suivante) :

Générateur à eau TTP, photo 38

Une fois la pâte thermique utilisée (pâte grise au bout des électrodes), ça donne ceci :

Générateur à eau TTP, photo 39

L’appareil est terminé !

Branchez simplement une mini pince croco sur l’électrode magnésium de la première cellule et une mini pince croco sur l’électrode graphite de la première cellule, vous voilà maintenant avec une sortie « – » (magnésium) et une sortie « + » (graphite), comme pour une pile ou une batterie (ici, c’est plutôt proche d’une pile).

Branchez le générateur à eau (fils + et -) sur l’appareil qui a besoin de courant. Bien sûr, pensez à mettre de l’eau dans chaque cellule électrique avant utilisation !

Cordialement.

Guillaume, coordinateur projet SEGI

PS : Il est possible d’augmenter la tension et l’intensité du mini générateur à eau en construisant un autre mini générateur à eau et en branchant les deux ensemble. Si vous avez des questions, envoyez un mail à l’association ou laissez un message en commentaire.

7 réponses “Comment construire un mini générateur à eau TTP”

  • Jonathan says:

    Bonjour, j’aimerais savoir quel type d’appareil peux fonctionner grâce à un seul ou deux de ces générateurs? Combien de Volts cela procure t’il? Merci

  • Pascal says:

    Bonjour,
    Quelle est la durée de vie de ce générateur?
    merci

    • Guillaume says:

      Je n’ai malheureusement pas de données sur ce point. Et je ne connais personne qui en a collectées. Ca fait partie des choses qui sont encore à faire par ceux qui le veulent.

  • KIPONGO FRANCK says:

    Je suis très content de vous lire sur votre site et je voudrai etre en contact avec vous pour mon projet que je développe notammant la fabrication d’un groupe électrogène sans carburant. Je cherchais à remplacer la batterie de 12 volts par un dispositif me permettant de le renouveler à loisir et qui est moins couteux et plus léger. Mais la seul difficulté reste comment atteindre 12 volts ou 24 volts pour me servir des convertisseurs de 1000 watts ou de 1500 watts qui me serviront à obtenir la conversion à 220 volts! Ainsi je voudrai rester en contact ^permanent pour m permettre de mettre à jour mes recherches par rapport aux avancements de la technologie dont vous faites la ^promotion sur votre site et cela est une grande contribution pour l’évolution technologique et surtout la préservation de la biodiversité et la protection de la nature dans son ensemble.
    En attendant de vous lire sur ma boite mail, veuillez agréer mes remerciements.
    cordialement votre.
    Kipongo Franck

    • Admin says:

      Bonjour Franck.
      Pour rester en contact avec nous, 3 solutions :
      – Devenir inscrit ou adhérent.
      – Nous envoyer un e-mail.
      – Laisser des commentaires/questions sur le site.
      Pour la batterie de 12V, avez-vous pensé aux supercondensateurs ? http://www.youtube.com/watch?v=GPJao1xLe7w
      Cordialement.
      Association « The Transition Project »

Laissez un commentaire avant de quitter la page !

Les 25 derniers commentaires :
close
Facebook IconYouTube IconTwitter IconSuivez-nous sur Google+ !Suivez-nous sur Google+ !