Archive pour juin 2015

[UberPop] Frenchconomy super contente qu’on en parle autant !

UberPOP

Bonjour.

Rappelez-vous, c’était le 16 décembre 2014. Frenchconomy publiait un podcast à propos d’Uber :

où on parlait des taxis qui manifestaient contre Uber pour concurrence déloyale.

Cela a recommencé aujourd’hui (25/06/2015) :

La réponse de Frenchconomy sera toujours la même : Nous sommes passés au 21ème siècle (et par la même occasion au 3ème millénaire). La société s’est informatisée/digitalisée/numérisée. Cette évolution technologique fait qu’on ne peut pas résoudre nos problèmes actuels sur les mêmes bases (et solutions) qu’au siècle passé.

Adaptation, évolution, innovation, modernisation.

Uber s’est bâti en 6-7 ans pour atteindre une valorisation de 40-50 milliards de dollars sur le simple constat qu’il y avait une carence dans l’économie (pas assez de taxis et service moyen). Sa technologie permet un service plus rapide et moins cher.

Frenchconomy, au début de sa phase de test, a contacté des taxis. Personne n’a répondu.
La loi de l’évolution est claire : « Ce n’est pas celui qui est le plus fort qui survit à long terme, mais celui qui s’adapte ».

Les taxis doivent donc comprendre qu’ils ont une adaptation à faire (sinon, la prestation telle qu’elle disparaîtra petit à petit parce que quelque chose de « plus simple et plus rapide » est apparue sur ce marché.

Aussi, comme tous les services de ce genre, il est possible de noter le chauffeur (ce qui n’est pas possible avec un taxi).

Conclusion : Les taxis doivent comprendre qu’un changement est en train de s’opérer et organiser leur profession en conséquence (voir les points qui font qu’Uber cartonne).
Rien ne les empêche de créer eux aussi une application mobile ou de s’inspirer des bonnes idées d’Uber.
Pendant cette phase de transition, les chauffeurs Uber doivent vérifier qu’ils sont bien en autoentrepreneurs, payent leurs charges, ont suivi la formation, etc.

L’économie collaborative fonctionne (et ne crée par de pseudo concurrence déloyale) lorsque l’ancienne économie comprend qu’elle a des changements à faire et que la nouvelle économie comprend qu’elle doit se conformer à certaines règles pour ne pas bouleverser les mentalités trop vite.

Source : frenchconomy.fr/uberpop-frenchconomy-contente-parle-autant

Un internaute demande à Frenchconomy de ne plus utiliser AUCUN mot en anglais

Arrêtez d'utiliser des mots anglais !

Bonjour.

Voici le message que Frenchconomy a reçu de Philippe B. qui lui demande de ne plus utiliser de mots en anglais sur leur site.

Qu’en pensez-vous ? Frenchconomy doit-il remplacer les mots anglais qu’ils utilisent par 100% de mots français ?

Laissez un commentaire sur Frenchconomy (lien en bas de page).

——————————

Message de Philippe B. :

[Suite à une demande de Philippe à Frenchconomy sous peine d’action judiciaire, la copie de son mail a été retirée de ce site]

Réponse de Frenchconomy :

Bonjour.

Ce mail est le premier que nous recevons de votre part chez Frenchconomy.

Le mail que vous avez reçu ne provient pas de nous mais d’un de nos relais : l’association The Transition Project.

L’association a procédé à votre désinscription sur sa propre mailing-list.

Nous ne considérons pas que nous sommes un site qui parle anglais. Si vous regardez le site www.frenchconomy.fr, vous verrez qu’il est en français.

L’utilisation de quelques mots anglais ne signifie pas que le site est en anglais.

Avez-vous fait une étude sur notre site ? Les mots en anglais représentent quel pourcentage ?

Tout au plus, 1% selon nous…

Un site avec 1% de mots anglais n’est pas un site qui parle anglais.

De plus, en tant que site d’économie collaborative, Frenchconomy est relativement open source. Cela veut dire que vous pouvez proposer des changements à la communauté.

Une copie de ce mail sera mis sur notre site pour jouer la transparence. Vous pouvez vous-même laisser un message sur le forum ou nous demander de rajouter un autre article.

Vous avez également un droit de réponse sur la page où la copie sera publiée.

Bien cordialement.

Frenchconomy.fr

Laissez un commentaire sur Frenchconomy !

Lien de la discussion : http://www.frenchconomy.fr/?p=494

Les trains et systèmes de transport du futur

Comment aller à n’importe quel point du globe en 42 minutes grâce au « gravity train »…

Déposez gratuitement votre annonce sur Frenchconomy.fr, le portail de l’économie collaborative française connectée !

Annonce gratuite

Déposez gratuitement votre annonce sur Frenchconomy.fr, le portail de l’économie collaborative française connectée !

Argenteuil – le 1er juin 2015 – Frenchconomy a mis en ligne son système pour déposer gratuitement une annonce.

Il est désormais possible de déposer une annonce gratuitement sur Frenchconomy.fr

Le portail propose à chacun souhaitant faire partie de la communauté des shareurs français (personnes ayant l’esprit collaboratif), de déposer une annonce sur le site.

Vous pouvez déposer une annonce sur ce que vous voulez (recherche d’une compagne, recherche d’un restaurant, besoin d’un conseil, …) afin que les gens de la communauté puissent vous répondre.

Ainsi, vous disposez à chaque seconde de l’aide de toute une communauté !

Prenez le réflexe. Dès que vous avez besoin de quelque chose, postez votre annonce gratuitement sur frenchconomy.fr !

Source : http://www.frenchconomy.fr/?p=452
Les 25 derniers commentaires :
close
Facebook IconYouTube IconTwitter IconSuivez-nous sur Google+ !Suivez-nous sur Google+ !